Castor_fond_jauneProfil

Parcours_2D





Distance : 12,5 Km

Dénivelé : 647 m





Parcours_3D

Pour voir en 3D sur la carte IGN le parcours de la rando, lancer la vidéo ci-dessus

Pour voir en 3D sur Google Earth le parcours de la rando, cliquer sur ce lien :

Parcours_Google_Earth

Pour voir le didacticiel et installer Google Earth, cliquer sur ce lien :

Téléchargement Google Earth

Le fichier GPX provenant du GARMIN Etrex Vista HCx : Fichier GPX

Le programme

  • Départ en voiture à 8h20’ de Soppe le haut devant le Foyer vers le parking de la  mairie (à droite après l’église) de Linthal, vallée de Guebwiller, suivre la direction du Markstein
  • Possibilité de rejoindre le convoi à 08h40’au rond point de la zone industrielle de Soultz sur la D430 Mulhouse-Guebwiller (zone d’arrêt juste après le panneau de fin de voie rapide avant le rond point).
  • Départ de la marche à 9h10’ vers le haut du village, Nagelschmiede, Schnapsacker (pause matinale, petit pain offert), Kleinbelchen et rejoindre la ferme auberge du Hilsen où nous ferrons la pause déjeuner.
  • Retour à Linthal par Rimbuhl et Obersengern

DSCN3729
       Vue sur Linthal

Le compte-rendu

Nous étions une petite trentaine à nous retrouver sur la place l’église à Linthal.

Dès la sortie du village, la pente s’accentue et le groupe avance à petits pas
A peine les premiers kilomètres avalés, il nous faut déballer les ponchos. Une pluie fine nous accompagnera presque toute la matinée.
Heureusement, pour l’instant,  la température est clémente pour ce dimanche de novembre.
Pour la pause du matin, au chemin qui mène au lieu dit Belchenbach, Marc a prévu des mannalas aux pépites de chocolat. Tout le monde a apprécié ce petit plaisir. Il fallait prendre des forces pour attaquer la suite de la grimpette.
Au débouché de la forêt, après l’ex hameau du Kleinbelchen, la pluie s’intensifie et vent devient glacial. Le chemin descendant en pente douce, les pas deviennent plus rapide.

Sur notre gauche, nous apercevons Linthal au travers du rideau de pluie.
Plus loin, nous devinons la vallée du Florival, mais le massif du Grand Ballon est caché par les nuages.

Le repas de midi est prévu à la Ferme Auberge Hilsen. Un accueil chaleureux, un repas apprécié et une très bonne ambiance. D’ailleurs on ne s’entendait plus parler à table.

Pour le chemin du retour, quelques rayons de soleil font leur apparition. Avant Rimbuhl, nous pouvons voir la vallée de Guebwiller (entre aperçu le matin), le Bassin Potassique et plus loin la plaine d’Alsace.

Dernier arrêt sur un belvédère qui domine Sengern (annexe de Lautenbach-Zell) pour notre traditionnelle photo de groupe.

Quelques infos culturelles

Linthal :
Ce nom provient de l’allemand Lindt : tilleuls ou de l’anthroponyme germanique Lino et de Thal : vallée.

Histoire : Linthal est à l’origine une petite communauté de paysans relevant du chapitre de Lautenbach. Après la guerre de Trente Ans, l’expansion démographique provoque d’importants défrichements.
Les hameaux de Belchenbach, Hilsen, Obersengern et Remsbach sont mis en valeur par des marcaires.
Linthal devient commune indépendante en 1797.
Au XIXème siècle l’industrie profite de l’abondance de l’eau et de la forêt.
La Première Guerre Mondiale provoque d’énormes dégâts, le front passant à proximité des hameaux de montagne qui seront détruits, notamment lors des violents combats au Hilsenfirst en juin 1915.
Les fermes auberges permettent de garder une activité agricole. Le tourisme est également une source de revenus.  En 1999, Linthal comptait 575 habitants.

A voir :

  • Mairie – école : Ce bâtiment construit en 1858 est caractéristique des bâtiments officiels du XIXème siècle.
  • Eglise Sainte Marie Madeleine : La nef a été construite en 1837 et le clocher-porche est ajouté en 1908.
  • Fontaine : Cette fontaine, placée au centre du village, fait partie de celles qui furent installées au XIXème siècle pour améliorer le ravitaillement en  eau des habitants en leur évitant d’aller à la rivière
  • Chapelle Notre Dame des Sept Douleurs : (1761) Edifiée au milieu de l’ancien village, cette chapelle est rebâtie en 1761. Le grand Christ en croix au dessus de la porte est daté de 1762
  • Oratoire de la Nagelschmiede : Sise en  amont du village, la Nagelschmiede correspond, comme son nom l’indique à une ancienne clouterie. Vers 1860 fut érigé un oratoire abritant une Vierge à l’Enfant désormais déposé dans la salle paroissiale. L’oratoire est reconstruit après la Première Guerre Mondiale

Ferme Auberge du Hilsen : Cette ferme auberge, ouverte toute l’année, est située à 850 mètres d’altitude et peut accueillir 50 couverts. Elle est exploitée par la famille Wicky. L’accueil est très chaleureux et excellent rapport qualité prix. L’exploitation agricole possède environs 40 vaches et génisses sur 70 hectares de prairies

Sengern : Ce hameau est rattaché à la commune de Lautenbach-Zell

  • Église de Sengern : Elle date du XIXème siècle
  • Chapelle Saint-Nicolas : Cette chapelle est mentionnée dès 1500. La chapelle actuelle a été reconstruite vers 1628.