Castor_fond_jauneProfil

Trajet




Distance : 15,6 Km

Dénivelé : 626 m







Le programme

  • Rendez-vous à 7h45 à Soppe le haut devant le Foyer
  • Départ en voiture à 7h50 précises vers Oderen où nous stationnons sur le parking de la gare et de l'hôpital
  • Départ de la marche à 8h45 vers le Bergenbach (site vol libre), l'abri Langenbach (pause casse-croûte), le col d'Oderen pour rejoindre par un petit sentier sympathique la ferme auberge du Felzach où nous ferons la pause déjeuner 
  • Retour à Oderen par le Frenzbergel, le Frenz, l'auberge Werschmatt, la chapelle et les cascades Saint Nicolas

IMGP0005IMGP0013IMG00009
Fellering et vue vers Thann       Kruth et le lac

IMG00012IMGP0021IMG00017
                                                                                    Abri Langenbach

IMG00018IMGP0032IMGP0030
                                                                                   F.A. du Felzach
                                                                            vue du Chemin des Alliés

IMGP0040IMGP0047IMGP0051
     Sur le Frenzbergel

CamPic14IMGP0057IMGP0058
Chapelle St Nicolas           Cascades St Nicolas

CamPic3IMGP0062

IMGP0064

Le compte-rendu

Nous étions 20 au départ de la marche sur le parking de l’hôpital à Oderen . Un nouveau, Thierry nous a rejoint pour cette sortie. D’ailleurs Chloé, le petit chien de Patricia, était aussi de la partie.

Météo nuageuse pour le départ.

Dans les sentiers la végétation avait bien pris le dessus et nous avions du mal à repérer le chemin. Il fallait être très attentif pour ne pas déraper sur les feuilles mouillées ou sur des branches ou autre élément qui dépassaient sous nos pieds.

Toute la matinée nous avons grimpé le long des sentiers, pour arriver à l’abri du Langenbach. Sous un soleil timide nous avons pris notre pause goûter bien méritée.

Après une petite collation, nous avons repris un chemin et malheureusement les premières gouttes de pluie ont fait leur apparition. Avant le repas de midi une dernière montée nous attendait et les premières fatigues commençaient à se faire sentir.

Repas de midi à la ferme du Felzach. Tout le monde a apprécié et nous nous sommes levés de table à 15h30.

Retour sous la pluie, tout le monde n’était pas bien équipé. La descente s’est bien passée, malgré quelques endroits assez délicats. Marc voulait éviter de traverser la route trop souvent. Les bûcherons avaient fait un massacre en forêt, donc pas mal d’obstacles à franchir et la pluie n’a pas améliorée la situation. Mais les marcheurs entraînés que nous sommes et l’esprit d’équipe que nous avons, nous ont permis de surmonter tous ces obstacles avec agilité.

Avec le retour tardif et la pluie, nous n’avons plus pris le temps d’admirer le paysage (de toute façon nuageux), la chapelle St Nicolas et la cascade. Les parapentistes n’étaient pas sortis ce jour là.

Arrivés aux voitures vers 18hres pour les premiers, les autres ont suivi à leur rythme…


Quelques infos culturelles

Vallée de la Thur : La vallée de la Thur est la plus longue vallée des hautes Vosges. Elle est bordée à l’est et à l’ouest par deux des principales chaînes vosgiennes. Deux glaciers ont façonné la vallée, le premier a creusé l’actuelle vallée de la Thur ; le second venait de l’actuel col du Bussang. Il existe des traces de la présence humaine dans cette vallée dès l’age préhistorique. En 58 AV J.C. les légions de Jules César battent les guerriers d’Arioviste dans la plaine de l’Ochenfeld, entre Cernay et Wittenheim. Une voie romaine traversait la vallée de Saint Amarin (vestiges à Malmerspach) et passait le col de Bussang. Une route sans doute déjà emprunté par les Celtes. La guerre de Trente Ans dévaste les villages. En 1789, a eu lieu une insurrection des habitants contre la seigneurie de Saint Amarin. En 1905 la ligne de chemin de fer Thann – Wesserling est prolongée jusqu’à Kruth.

Oderen : La présence humaine à Oderen est attestée dès le Néolithique. Ce village a longtemps dépendu du couvent de Remiremont avant de passer sous l’autorité de l’abbaye de Murbach. Il n’y plus de trace de l’ancien château fort.

L’église St Nicolas : l’église actuelle a été construite aux alentours de1773. Elle remplace une autre mentionnée pour la première fois en 1302. L’actuelle est taillée dans le roc d’un monticule isolé d’origine morainique.

Altitude : entre 445 et 1264 m (Trehkopf)

Démographie : 1999 :1318 habitants

Kruth : Kruth est un des villages les plus étendus de la vallée. En amont du village, se dresse le rocher du Schlossberg, couronné par les ruines de l’ancien château de Wildenstein. Le village naît tardivement de la mise en valeur des terres agricoles. D’abord propriété des nobles de Bollwiller (vassaux des contes de Ferrette), il passe sous la coupe des abbés de Murbach jusqu’à la révolution.

L’église St Wendelin : l’actuelle a été bénite le 08 juillet 1837 par l’évêque de Strasbourg. Pour financer cette église la commune a procédé à une vente de bois exceptionnelle. La coupe a été réalisée par la population dans la forêt communale.

Barrage de Kruth Wildenstein : essentiellement sur le banc de Kruth, il fut construit entre 1961 et 1964. La digue a une longueur de 270 m et une hauteur maxi de 38.50 m. Le lac occupe une surface de 81 ha, une profondeur de 36 m et une capacité de 12 millions de m3 ( chiffres maximaux)

Altitude : entre 468 et 1271 m (le Schweisel)

Démographie : 1999 :1010 habitants  

Fermes Auberges : Dès le Moyen Age ont commença a défricher la montagne pour y faire paître les troupeaux. C’est en 1971 que l’Association des Fermes Auberges du Haut Rhin a été fondée sur le principe de la double activité, agricole et touristique, donnant naissance à un nouveau concept agro touristique.

Réserve Naturelle Nationale du Grand Ventron : Cette Réserve Naturelle a été créée en 1989. Elle est délimitée au nord par le col du Bramont et au sud par le col d’Oderen. Elle s’étend sur 1647 ha et à une altitude comprise entre 720 et 1204 m sur les deux versants des Vosges (Alsacien et Vosgien).

Son objectif : maintenir le caractère intact du massif, préserver les milieux, améliorer la biodiversité et conserver les espèces relictuelles, rares ou menacées.

Chapelle Saint Nicolas : On ne connaît pas la date de la première construction d’une chapelle dédiée à Saint Nicolas dans le vallon de la Werschmatt. Du 12ème au 14ème siècle, elle appartenait aux deux villages Kruth et Oderen. Au 17ème siècle, un ermite (le Waldbruder) habite près de la chapelle.

En 1813 : suite à un vœu, une nouvelle chapelle est construite.

En 1818 : la commune de Kruth cède une belle forêt à la commune d’Oderen pour devenir l’unique propriétaire de la chapelle.

En 1900 : une nouvelle restauration est financée par la commune de Kruth.

En 1957 : suite à des travaux d’élargissement de la route, un bloc de granit détruit la toiture de la chapelle. Il est décidé de la reconstruire, mais en la déplaçant. La commune de Kruth procède à nouveau à un échange de terrain avec commune d’Oderen pour que la chapelle soit bien située sur le banc de Kruth.

Le 27 juillet 1958, une procession quitte le village de Kruth, va jusqu’à la chapelle actuelle pour l’inauguration par le chanoine Bourgeois.

Le 22 juillet 1964 quatre vitraux retraçant la vie de Saint Nicolas sont mis en place.